Archives de l'auteur : vaslinha

La pollution de l’eau

Introduction :

Les pollution de l’eau peuvent se présenter sous différentes formes : chimique, mais aussi biobactériologiquement et bactériologique, thermique.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/dd/Obvious_water_pollution.jpeg

La lutte contre cette pollution est d’autant plus difficile que ce qui est au fond de l’eau, ou dilué dans l’eau est souvent invisible, et que certains toxiques  infiltrés dans le sol ne produisent souvent leur effet qu’après un long délai et que de nombreux polluants agissent en synergies  complexes.

Ainsi un déversement accidentel de 4 000 litres de tétrachlorométhane (c’est un liquide incolore, très volatil dont les vapeurs sont nocives pour les êtres vivants et dangereux pour la couche d’ozone), survenu près d’Erstein en 1970 et passé presque inaperçu à l’époque, entraîna vingt ans plus tard une contamination de la nappe phréatique et d’un puits creusé sept kilomètres en aval. Les nitrates peuvent atteindre certaines n’appes qu’après plusieurs décennies.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pollution_de_l’eau

paysage13


L’eau potable est celle qui est distribuée dans les réseaux de distribution d’eau potable et que l’on prélève au robinet. Elle fait l’objet d’un suivi rigoureux de la part des services de l’Etat chargés de la santé publique. Les résultats d’analyse doivent être affichés en mairie et le maire est responsable de la qualité de l’eau distribuée.

http://www.eau-rhin-meuse.fr/patrimoine/alimeau/alim11.htm

http://www.visiondurable.com/images/stories/photos_articles/eau_potable.jpg

Les familles utilisent l’eau pour la boisson et la cuisine et la polluent par les toilettes (W-C), la salle de bain, la lessive et le lavage. Pour ces usages domestiques, l’eau est associée à des savons, des poudres à laver qui ajoutent encore à la pollution.

Les agriculteurs utilisent l’eau pour abreuver leur bétail et pour irriguer les terres. Les déjections animales (purin, lisier) sont polluantes pour les rivières. Les engrais mal utilisés polluent les eaux souterraines.

Les industriels utilisent l’eau pour refroidir et nettoyer les machines et pour les fabrications. Les rejets industriels pollués classiques (fromagerie, brasserie) ou toxiques (chimie) doivent être épurés avant rejet.

http://www.eau-rhin-meuse.fr/patrimoine/cyclo/cyclo05.htm

L’eutrophisation est la modification et la dégradation d’un milieu aquatique, lié en général à un apport exagéré de substances nutritives, qui augmentent la production d’algues et de plantes aquatiques.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eutrophisation

La qualité de la vie dépend directement de celle de l’eau. « L’eau insalubre tue plus d’être humains que toutes les formes de violence, y compris la guerre » a dit Ban Ki Moon, le Secrétaire Général des Nations Unies à l’occasion de cette journée.  Le constat fait par  l’ONU montre que la qualité de l’eau se dégrade partout dans le monde, en raison surtout de l’urbanisation due à la croissance démographique, du rejet d’organismes pathogènes et de produits chimiques provenant des industries, de l’utilisation d’engrais et de pesticides dans l’agriculture et des déjections des élevages.

Plusieurs polluants se retrouvent ainsi dans l’eau engendrant des incidences négatives à long terme sur sa qualité. L’homme qui l’utilise s’expose aux maladies hydriques telles que la diarrhée,  le choléra, la typhoïde, la dysenterie. Les Nations Unies estiment à 4 milliards, le nombre  de personnes victimes chaque année de ces maladies à cause de la consommation d’une eau impropre.

L’homme a besoin de consommer une eau de qualité parce qu’elle représente 70% du poids de l’adulte et 80% du poids de l’enfant. Une perte de 10% entraîne des troubles graves, voire la mort, si ce pourcentage atteint 20%.

http://www.cedcameroun.org/

http://www.teteamodeler.com/ecologie/images/ecologie/corps1-b.jpg

Un écosystème est un ensemble ou unité écologique fonctionnelle regroupant des communautés d’êtres vivants (biocénose) constituées d’organismes (individus) regroupés en populations (espèces) attachées à un biotope, c’est-à-dire tributaires des éléments abiotiques qui participent à leur survie grâce à des interactions permanentes et continues.

Conclusion : En buvant régulièrement une eau pollué, les humains peuvent développer certaines maladies comme le cancer.

Exposé réalisé par Hadrien VASLIN et Vianney DAUMY.